Villegailhenc 2019

Après les inondations : Partir pour rebondir

Mis à jour le 23/04/2019

Pour éviter le contrecoup psychologique lié au traumatisme des inondations d'octobre 2018 dans l'Aude, la MSA incite les adhérents sinistrés à s'échapper quelques jours hors de chez eux. Direction : le cantal dans un centre AVMA de la Mutualité Agricole, pour une semaine de pause au mois d'octobre 2019.

Le travailleur social MSA qui suit les adhérents les plus impactés, construira avec eux un projet de répit. Seize à vingt familles, couples ou adultes seuls seront ainsi les bénéficiaires de cette action. Une participation minime leur sera demandée.  Des actions seront mises en place avant et pendant le séjour (réunions de convivialité et d'information avec les familles, séances de psychothérapie ou sophrologie si besoin).

Une fois les secours d'urgence utilisés, les sinistrés sont maintenant confrontés à d'autres difficultés (expertise non terminées et travaux non entrepris, attente des décisions de démolition). L'objectif de « Partir pour rebondir » est de continuer à accompagner les victimes, un an après la tragédie, pour les aider à se reconstruire.